Plans Cul Gay

MENU BEST OF – 2 partouzes multiethniques qui sentent bon la pine

baise_interraciale_porno_main
Posted: 14 septembre 2014 à 12 h 21 min   /   by   /   comments (0)

Wesh Mec. Dans la vie, il faut savoir se mélanger et célébrer la différence. Quand les cousins se retrouvent en bande avec leurs invités pour des plans culs chauds du dard, ça envoie du lourd ! Je te propose de revenir sur 2 partouzes multiethniques où les mélanges forment un tout des plus bandants. Peu importe d’où tu viens : si t’es en chien, met ta queue entre tes mains et astique-toi bien !

Strip poker à 4 entre blacks et rebeus

baise_interraciale_porno_06 baise_interraciale_porno_08 baise_interraciale_porno_07 baise_interraciale_porno_10

2 blacks, un métis et un rebeu se font un strip poker trankil. Sauf que l’un des mecs, un petit renoi excité, finit par craquer : entouré de mâles virils et probablement méga zobés, il a envie de pomper et le fait savoir. En jouant carte sur table, il lance les hostilités d’un nouveau jeu bien plus sportif. A genoux ! Le black soumis et son pote métis se retrouvent à pomper leurs cousins et réveillent la bête qui sommeillaient en eux. Quand tu baises à plusieurs, t’es forcément chauffé par tes voisins qui pinent juste à côté. Je doute pas que les petites suceuses ont apprécié de téter et de se faire défoncer le trou l’une à côté de l’autre. En groupe, tu as forcément envie de te surpasser et de tout donner. Ces 4 mecs virils qui s’enculent m’ont bien fait triquer, entre insultes bien envoyées et coups de bites surpuissants dans des chattes bien asservies. Double enculade et double kiff multi-ethnique avec la vidéo en intégralité.

La grande touze de Hotcast

baise_interraciale_porno_00 baise_interraciale_porno_01 baise_interraciale_porno_02 baise_interraciale_porno_03

Quand 6 apprentis porn stars se retrouvent dans la même chambre, tu penses bien qu’ils ne vont pas se contenter d’une bataille d’oreillers. 2 blacks, 2 beurs et 2 céfrancs : ça commence gentiment par se rouler des pelles et les pines se dressent en un clin d’oeil. Et soudain, l’impression d’être au paradis du zob : ça sent la queue à donf’ et ça s’encule dans tous les sens. Les gémissements des uns donnent envie aux autres de démonter de la rondelle plus fort que jamais. Le petit mec qui s’est retrouvé au centre pour l’éjac finale a eu bien des saveurs de foutre sur son torse et obligé il a kiffé sa race. Offre toi 6 queues plutôt qu’une avec la vidéo en intégralité.