Plans Cul Gay

Devenir la salope d’un actif rebeu

salope_actif_rebeu_gay_x_00
Posted: 5 janvier 2015 à 19 h 14 min   /   by   /   comments (0)

Il est de retour et dans son caleçon c’est toujours du lourd ! Le Marseillais est définitivement l’un de mes actifs préférés de Citebeur avec son énorme queue, sa tchatche et son côté domi qui n’en finit plus de se radicaliser. En une petite année, il est devenu l’un des lascars les plus bourrins, conscient de l’énorme pouvoir de sa tige. Franchement, quel pompeur pourrait résister à tous ces centimètres ? C’est pas Jbineau qui va faire la fine bouche : quand il a eu l’occasion de rencarder le bad boy de Marseille chez lui, il mouillait déjà d’envie. Et clairement il a pas été déçu !

salope_actif_rebeu_gay_x_01 salope_actif_rebeu_gay_x_02 salope_actif_rebeu_gay_x_03

« J’ai la dalle les gars ! » lance le Marseillais en montant les escaliers de l’immeuble de celui qui aura pour mission de le soulager. Quand Jbineau lui ouvre la porte, comme à son habitude le super actif est très sympa, souriant. Mais il perd pas de temps pour autant : il est pas venu là pour raconter sa vie. Même pas une minute après être entré, il baisse son froc et ordonne « Allez, suce ma bite ! ». Le jeune mec qui rêvait de se soumettre à nouveau à de la pure pine rebeu va pas se gaire prier. Jbineau se régale en faisant progressivement durcir dans sa bouche l’engin royal de son invité de rêve. Pur kiff quand la bite se raidit, prenant des proportions hallucinantes et que le lascar se met à la taper sur sa gueule. Une vraie matraque ! Naturellement, chacun retrouve sa place : Le Marseillais se pose en mode pacha sur le canapé et son hôte se met au sol pour bien être au service de son dard géant. Les minutes défilent et la température ne cesse de monter : le boss commence à parler mal, appelant son partenaire « Ma ptite salope » et le pousse de plus en plus à faire sa chienne, à laisser de côté sa timidité pour révéler la bonne salope dépendante à la queue arabe qui sommeille en lui. Jbineau se déshabille, pompe en regardant droit dans les yeux comme une chienne en chaleur, couine de plaisir en gobant de plus en plus profond, se donne lui-même des coups sur son visage avec la tige XXL qu’il ne peut plus s’empêcher de vidanger encore et encore.

salope_actif_rebeu_gay_x_04 salope_actif_rebeu_gay_x_05 salope_actif_rebeu_gay_x_06

Je crois que c’est impossible de pas finir par devenir une grosse salope soumise quand on se retrouve face à un pur actif comme ça. Déjà Le Marseillais a l’une des plus grosses et bonnes bites que j’ai jamais vue mais en plus il se sert comme un boss de sa voix grave, dominant à chaque fois de plus en plus fort ses passifs. Quand tu l’entends te dire que tu es sa chienne, tu ne peux que te sentir possédé et tout donner. Le kiff que ça doit être d’être sous son emprise et de sentir toute la force de son braquemart ! JBineau se laisse entraîner dans la chambre et sait qu’il va devoir donner son cul. Le ton complice des débuts c’est fini : maintenant, place à la bête de sexe… et elle est impitoyable ! « Si t’as mal, j’men fous ! » prévient le bogosse. Et en effet il va pas y aller doucement, déchirant le trou avec son monstre féroce. Jbineau découvre ce que ça fait d’avoir dans son fion une arme de destruction massive : il sait plus où il est mais plus ça tape fort à l’intérieur de lui, plus il aime ça, plus il a envie de s’en prendre. Le jeune soumis se fait enculer au lit puis contre le canapé et n’en finit plus de gémir de plaisir. Quand son irrésistible tortionnaire se retire, il n’est plus le même : il se sent vraiment transformé, il a envie de devenir la salope officielle de ce roi de la baise et se jette au sol pour lui pomper en mode tepu son irrésistible teub jusqu’à la vider sur sa gueule. Comment ça m’a donné chaud au trou tout ça ! Mate ce pur plan en intégralité.