Plans Cul Gay

Grosse branle gay de bad boy latino

branle_gay_bad_boy_latino_00
Posted: 20 novembre 2014 à 18 h 47 min   /   by   /   comments (0)

Wesh Mec. On a tous connu ça : les couilles pleines, une envie de gicler phénoménale. Pour ce bad boy latino, après des jours sans pouvoir se branler, le moment est venu de reprendre sa queue en main.

branle_gay_bad_boy_latino_02 branle_gay_bad_boy_latino_03

Sa grosse teub, il en est fier. En plus elle a un bon gros piercing qui met bien en valeur son dard qui suinte à fond, sentant que la libération de foutre n’est plus très loin. Trop bon de pouvoir s’astiquer, de sentir son corps se relâcher. On lubrifie la pine avec la salive, on tape bien dessus pour la faire durcir et les mouvements de masturbation s’accélèrent. Le mec a trop la dalle et se l’astique en mode bourrin, gémissant comme un monstre, fixant la bête toute raide, sentant le fluide qui monte. Mais pas question de cracher tout de suite : il veut savourer, apprécier toutes les sensations de sa queue qui a besoin d’être caressée et malaxée dans tous les sens.

branle_gay_bad_boy_latino_04 branle_gay_bad_boy_latino_05

Le gars transpire tellement il se pignole hard. Forcément, ça finit par saucer grave. Des bonnes grosses gouttes de sperme viennent recouvrir son torse tatoué. Après ça, une bonne douche, c’est pas du luxe ! Mate cette branle vénère en intégralité.