Le jeune vide-couilles black du maton

Quand il a été condamné à 1 an de prison, ce petit black délinquant à pleuré. Quel enfer de rester comme ça enfermé. Et le calvaire ne faisait que commencer : un autre black, gardien de la prison, a commencé à lui faire des avances. Il a fini par obéir. Ca a fait mal les premières fois, clairement. Et puis le détenu a découvrir les orgasmes du fion, l’extase de la passivité. Il a fini par demander lui-même au gardien de venir plus souvent, de le dresser en vide couilles. Se faire enculer c’est son moment d’évasion, le truc qu’il attend dans sa cellule en mouillant du boule. Maintenant il veut plus bouger de là ! Comme quoi… Mate la vidéo !