RENCONTRES

Paulo Massa – interview : « Je suis une machine à baise ! »

Posted: 20 décembre 2014 à 19 h 47 min   /   by   /   comments (0)

Nombreux sont les mecs à rêver de goûter un jour à sa grosse bite et de s’y soumettre. Paulo Massa, le boss du Brésil, explose un max de culs en chaleur en cette fin d’année dans son DVD Paulo Massa, le King de la baise. Avec ses 3h de défonce en mode réaliste et bourrin, cette sortie est un must. Chanceux que je suis, j’ai eu l’occasion de rencontrer l’étalon macho qui a accepté de répondre, avec la franchise et le naturel qu’on lui connaît, à quelques questions.

paulo_massa_porno_itw_02

Bonjour Paulo. Peux-tu nous dire comment tu as commencé à tourner du porno ?

Je viens de Rio de Janeiro. A 18 ans, j’ai réalisé que j’avais un gros morceau et j’ai décidé de bien l’utiliser, aussi bien pour le plaisir que pour le travail. J’ai d’abord commencé par tourner du porno hétéro. C’est là que je me suis rendu compte que beaucoup de gays regardaient les vidéos où je baisais des filles. De plus en plus, j’ai reçu des demandes pour faire des scènes avec des mecs et j’ai fini par me lancer en travaillant pour des labels gays brésiliens. Quelques temps plus tard, alors qu’on m’avait invité en France pour des tournages hétéros, j’ai été contacté par Citebeur. J’ai participé à Lascars en Force 3 et ils m’ont proposé de lancer mon propre site avec du contenu exclusivement gay.

Quel souvenir gardes-tu de Lascars en force 3 et de ta collaboration avec Stéphane, le boss du label ?

J’en garde un très bon souvenir ! J’avais bien apprécié Rudy Light, c’était une bonne salope ! Concernant Stéphane, c’est un mec super bien. Il est très pro, sérieux, réglo. Si j’ai mon site aujourd’hui, c’est grâce à lui. Il a cru en moi.

Comment décrirais-tu ton site paulomassaxxx.com ?

J’aime bien montrer la réalité du sexe, la vraie excitation. J’aime aussi filmer des mecs naturels. Les types super bogosses et musclés, ça ne m’intéresse pas ! Ce qui m’intéresse, c’est la vraie baise, comme ça se passe quand des mecs font un plan cul dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi les modèles de mes vidéos sont très différents les uns des autres : il y a des jeunes, des vieux, des mignons, des moins beaux, des timides, des salopes, des gays, des trans…et je les défonce tous !

paulo_massa_porno_itw_04

Comment recrutes-tu tous ces mecs ?

Je n’ai pas de règles pour les choisir. Ca peut se faire sur Internet, dans la rue, dans le métro… On se rencontre, je vois s’ils sont chauds, je les invite chez moi ou à l’hôtel, je sors ma caméra, puis ma bite… et on y va !

Y a-t-il une scène en particulier du dvd "Le king de la baise" que tu as aimé tourner ? Un mec avec qui tu avais bien accroché ?

J’aime toutes mes vidéos de la même façon. C’est toujours un plaisir de s’enfoncer dans tous ces mecs différents ! Je ne me force jamais. Si je ne faisais ça que pour l’argent, je ne pense pas que les vidéos plairaient autant. Le plaisir ça reste très important. Je ne ferai pas de distinction non plus entre tous les mecs que j’ai baisé : ils sont tous de bonnes salopes à mes yeux.

Personnellement, j’ai été assez marqué par une scène où tu baises un mec avec ton pote Momo. Vous avez tous les deux de sacrées grosses bites !

Merci. Tu sais, je pense que je suis né pour le sexe. Je suis une machine à baise et je suis content qu’on me désigne comme le King de la baise avec ce DVD. Mais je pense que ce titre revient aujourd’hui à Momo, mon pote sénégalais dont tu parles. Avec sa queue de 27 cm, il m’a dépassé ! Ce gars, c’est un truc de fou : sa tige est énorme et il bande comme un cheval ! Je cherchais depuis un moment des actifs bien membrés pour défoncer des salopes et je suis tombé sur lui. On s’est rencontré via Titi, un ami qu’on avait en commun et que j’adore. Titi, c’est la plus grosse salope de Paris et il m’a beaucoup aidé lors de mon arrivée en France il y a 4 ans.

paulo_massa_porno_itw_01 paulo_massa_porno_itw_03

Tu disais avoir commencé dans le porno hétéro avant de lancer ton site gay. On peut donc dire que tu es bi ?

Ca va peut-être te surprendre mais au Brésil la majorité des mecs actifs sont hétéros. Si les gays passifs veulent vraiment se faire défoncer, ils savent qu’il n’y a rien de mieux que de se faire baiser par un hétéro. Personnellement, je ne drague pas les mecs dans la rue et je suis hétéro dans mon intimité. Ca ne m’empêche pas de baiser des garçons dans une chambre pour mes vidéos, surtout s’ils aiment la bite et la baise ! Je bande très facilement. Quand je vois que le mec kiffe, qu’il fait sa femelle, je trique ! Ma vie perso, je la mets de côté quand je tourne, je la protège, et je suis fier de baiser et de gagner de l’argent en faisant ça. J’avais fait des études, de droit notamment, mais j’ai préféré le porno.

Vu que tu fais tourner majoritairement des inconnus et des amateurs, est-ce qu’il t’arrive d’avoir parfois des soucis sur tes tournages ?

Je n’ai jamais eu le moindre problème avec les personnes qui ont tourné pour moi. Les mecs sont toujours à l’aise et excités. Ils sont là pour la défonce et ils trouvent ce qu’ils sont venus chercher. J’aime parler au début pour les mettre en confiance mais je suis quelqu’un d’assez direct. En général, quand je sors ma queue, ils sont tellement chauds et ont tellement envie de se la prendre qu’ils ne font plus les timides.

paulo_massa_porno_king_baise_05

Imagine que tu as un budget illimité pour tourner le porno gay de tes rêves. Qu’est-ce que tu ferais ?

Je n’aime pas prévoir et je n’aime pas les scénarios. Je préfère la spontanéité. Dans mes vidéos, j’aime rencontrer le mec et le baiser direct.  Ca ne m’empêche pas d’avoir toujours beaucoup d’idées, de l’imagination. J’aimerais peut-être filmer des scènes sur des plages, au milieu de la nature... Un gang bang sur la plage, ce serait cool ! C’est mon côté exhib... A Rio ,déjà, je faisais des shows où je baisais sur scène.

Pour finir, selon toi quel est le secret d’une bonne scène avec un bon modèle ? 

Ce qu’il faut, c’est que le mec aime la bite et se faire prendre. Moi j’offre mon cadeau brésilien et j’attends que mon invité se lâche et se régale. S’il veut me faire bander à mort, il faut qu’il me bouffe la queue comme une folle, qu’il me suce bien et longtemps, en mouillant bien sur mon gland et en prenant tout jusqu’au fond de la gorge. Là je le défonce et la vidéo est réussie.

Paulo Massa, le King de la baise – Disponible en DVD sur GayXpert et sur paulomassaxxx.com