Plans Cul Gay

Plan domi soumis gay au Jardin des Halles

Posted: 29 septembre 2014 à 1 h 34 min   /   by   /   comments (0)

Wesh Mec. Marc Humper, le passif bogosse le plus courtisé du moment continue de pécho les meilleurs zobs de la té-ci. Après avoir vidé les couilles des plus grands lascars dans Les nikeurs de Marc Humper, notre bâtard barbu a réussi à récupérer le 06 de Max la menace. Coup de bol : le black le mieux membré de l'hexagone se trouvait à Paris et avait grave envie de gicler. Même pas besoin d'aller jusqu'en banlieue pour se faire piner, le petit Humper se fait quasi livrer de la bite à domicile. Les mecs se sont donnés rendez-vous au Jardin des Halles. Comme tu t'en doutes, ils ne se voyaient pas pour faire bronzette ou parler plantes et ont vite trouvé un sous-sol pour s'offrir un peu d'action.

jardin_halles_sexe_gay_01 jardin_halles_sexe_gay_02

Quand Marc se met à genoux et sort la teub de Max encore au repos il se dit que ça va aller. Mais alors qu'il pompe sous les ordres de son boss et qu'il sent le membre durcir et grandir au fond de sa bouche, il commence à comprendre pourquoi tous les passifs ont fait du renoi leur maître absolu. « C'est ça régale-toi ! » lui lance Max avec son air super domi qui fait direct comprendre à son poto qu'il va devoir passer en mode chienne pour le contenter. La baise amicale, très peu pour lui : il veut loper et qu'on se soumette à sa tige. Marc Humper n'est pas un débutant et va lui montrer que sa bonne réputation n'est pas du vent : il nettoie bien le gland à fond et suce le zob comme une salope affamée.

jardin_halles_sexe_gay_03 jardin_halles_sexe_gay_04 jardin_halles_sexe_gay_05

Maintenant que Marc a réveillé la bête, il va falloir qu'il l'encaisse. Max la menace le retourne, le met contre le mur et le somme de tendre son cul. Il donne des bons coups de bite tout en continuant à lui parler mal comme s'il était le dernier des larbins. Et il insère sa teub XXL et super épaisse dans le fion du bogosse barbu qui grogne direct de plaisir. Quand il était petit, Max la menace rêvait de monter sur un cheval. En grandissant, il est monté avec rage sur tous les culs de lope de la té-ci et alentours. Marc se fait grimper dessus comme un bon petit poney et galope bien pour sentir toujours un peu plus les gros coups de dard du mâle qui a pris possession de tout son être. Ne vivant plus que pour vider les couilles pleines de son master renoi, Marc se sacrifie : il sait que Max préfère cracher après une bonne pipe. Alors même s'il aime se faire démonter la rondelle, le soumis Humper se retire et se met à genoux pour faire monter la sève. Ses mouvements de bouche de pur bâtard m'ont fait giclé comme un malade et idem pour Max qui a sorti assez de semence pour faire pousser bien des plantes. Mate ce bon plan domi/soumis en intégralité.