Wesh Bogosse

Wesh Bogosse – Le rebeu marseillais

Posted: 21 juillet 2014 à 0 h 22 min   /   by   /   comments (2)

La première fois que j'ai vu Le rebeu marseillais, c'était pour son solo intitulé Le Marseillais et son mega zboub. Il proposait de le suivre dans sa cave secrète pour nous montrer quelque chose. Et quelle chose ! Même si le titre de la scène vendait du rêve, je me retrouvais subitement devant un bien gros cadeau ! Cagoulé, se tenant devant une échelle, le marseillais a sorti son énorme paquet et je ne pouvais plus m'arrêter de baver. C'était gigantesque, délicieusement monstrueux, spectaculaire ! Et comme si ça ne suffisait pas, le lascar imposait dès son premier tournage une allure virile, avec une voix grave à faire mouiller les passifs en quête de sensations fortes.

rebeu_marseillais_citebeur_01

On était forcément curieux de suivre son évolution chez Citébeur qui en a fait une révélation XXL. Dans un premier temps, notre beau gosse a continué à la jouer solo, mais en dévoilant un peu plus son (beau) visage. Sa deuxième vidéo le montre au milieu d'une réserve, en train de nous parler, de se vanter de sa « bonne bite de rebeu, Made in Morocco » et de se branler devant un porno sur son téléphone portable. En revoyant sa teub, j'ai cru avoir une hallucination : elle avait l'air encore plus longue que la première fois ! Et alors que ce grand gaillard de 1m92 se révélait être un as du dirty talk, je tombais de ma chaise d'excitation. Je me demandais quand même : "Peut-on vraiment grimper à l'aise là-dessus ?" Ce n'est pas un défi pour les timides ou les culs serrés...

rebeu_marseillais_citebeur_18 rebeu_marseillais_citebeur_16

Jalousie : c'est la trav' Elodie qui aura eu la première l'honneur d'un rodéo avec le détenteur du chibre magique. Allumeuse, elle n'a pas eu l'occasion de faire la maligne bien longtemps. La bête était réveillée et plus rien ne pouvait arrêter Le rebeu marseillais, chaud bouillant pour une sodo où il s'est montré plus sauvage que jamais. La quatrième scène du géant marocain a finalement comblé toutes nos attentes et espoirs : enfin un duo entre mecs ! Pour sa première fois avec un gars, il a choisi Alex Shym, jeune mec lisse et soumis. L'occasion de constater que notre grand garçon est un parfait mélange de délicatesse un brin perverse (sa façon de donner, tendrement, des indications pour bien le pomper comme il aime) et de ferveur (une fois que la pénétration commence, plus de quartier, le passif se fait vraiment défoncer).

rebeu_marseillais_citebeur_03

Rêve éveillé des garçons les plus gourmands, gentiment autoritaire et bien masculin comme on aime : Le rebeu marseillais ne cesse de franchir de nouveau paliers et de nous exciter par la même occasion. On se permet de suggérer un plan à plusieurs pour la prochaine étape 🙂