Plans Cul Gay

Sodo gay musclée entre 2 bogosses latinos

latinos_citebeur_porno_Gay_00
Posted: 18 septembre 2014 à 0 h 30 min   /   by   /   comments (0)

Wesh Mec. J’aime bien accueillir régulièrement sur ma grosse teub des bogosses espagnols. Avec leur peau bronzée, les coups de soleil ils ne connaissent pas mais ils sont toujours partant pour un bon coup de bite. Dans la vidéo x gay Citebeur de la semaine, Aïtor Bravo et Andréa Suarez, deux beaux mâles sportifs, rentrent de leur entraînement et ont envie de se faire un bon kiff entre potos. Ils portent tous les deux des petits shorts laissant deviner leurs beaux mollets. Entre eux, pas de blabla : ils se connaissent bien et ils savent très bien qu’ils ont en commun le goût de la queue. Ils s’emballent cash, en mode sensuel pour commencer.

latinos_citebeur_porno_Gay_01 latinos_citebeur_porno_Gay_02 latinos_citebeur_porno_Gay_03

Les bogosses tombent le haut, exhibant leur torse trop bien foutu puis Aïtor va déguster la bonne tige d’Andréa qui trique à mort. Ce petit Aïtor, je kiffe et je recommande : il a une allure de latino bien lisse, bien masculin mais il aime la bite et donner son cul. Son petit jockstrap, qui présente parfaitement sa chatte, est un très bon choix. Andréa valide aussi et fourre sa langue au cœur de la raie pour bien la préparer. Alors qu’il s’apprête à enfourner son zob, Aïtor redemande de la queue dans sa gueule. Parce qu’il est canon et qu’il sait bien se donner, son pote accepte de lui redonner un peu de sa tétine. Un bon passif, il faut savoir le gâter pour mieux le démonter après !

latinos_citebeur_porno_Gay_04 latinos_citebeur_porno_Gay_05 latinos_citebeur_porno_Gay_06

Ca ne loupe pas : enivré par le délicieux goût du dard d’Andréa, Aïtor n’a plus qu’une envie : se prendre son gros zgeg ultra dur au plus profond de son fion. Alors il se met à 4 pattes et tend bien la rondelle. Je peux te dire qu’Andréa n’a pas à faire beaucoup d’effort : son passif a tellement envie de s’en prendre qu’il bouge son cul comme une femelle en manque malgré son look viril. Qu’est-ce que c’est bon de voir un mâle comme as, bien lisse dans la vie de tous les jours, se transformer en aspirateur à teub… Sa fente est insatiable et il décide de venir s’asseoir directement sur la bite de son ami pour mieux se faire déchirer. Dans ces cas-là, je peux te dire qu’en tant qu’actif il faut assurer : t’as l’impression de devenir un gode humain et il faut savoir contenir ton jus pour tenir le plus longtemps possible et mettre sa race à ton partenaire qui ne demande que ça. Andréa ne se dégonfle pas et le gratifie de quelques tapes sur le cul pour bien marquer sa domination. Et avec finesse, il finit par définitivement prendre la main avec ses mouvements de bassin bien envoyés. Avec tant d’efforts, ça transpire et sent le mâle à donf’ avant une bonne érosion de foutre. Les petits espagnols jouissent et crient comme si c’était leur première baise. Ca m’a grave donné envie de leur péter le fion tout ça… La bonne baise latino en intégralité ici.