Plans Cul Gay

Soumis dans les chiottes au brésilien domi Paulo Massa

paulo_massa_rudy_light_00
Posted: 19 septembre 2014 à 8 h 50 min   /   by   /   comments (0)

Wesh Mec - Paulo Massa est une véritable fierté pour le Brésil avec son énorme queue extra-large. Quand tu vois un monstre pareil, tu as un peu peur de te faire démonter la mâchoire. Mais c’est bien connu : l’appel de la queue est plus fort que tout alors tu ouvres grand et tu vénères le boss ! La scène Boss Latino, extraite du film Lascars en force 3, a été nominée comme l’un des meilleurs duos pour les Pinkx Gay Vidéo Awards 2014. Ce n’est pas vraiment une surprise tant une fois encore ici le domi Paulo te donne envie de te transformer en lope docile. Comme toujours, il est très sympa au début : un grand sourire de playboy, la queue raide bien tendue… Mais quand Rudy Light fait le choix de se mettre à genoux et de se soumettre par la même occasion à son gros zob, il s’engage pour un plan qui ne sera définitivement pas de tout repos.

paulo_massa_rudy_light_01 paulo_massa_rudy_light_02

Le Brésilien pineur commence à prendre son air de bad boy et a donner des indications qui finissent par devenir des ordres. Il pousse son passif à gober toute sa bite épaisse quitte à frôler l’étouffement. Les mouvements se font de plus en plus brusques : véritable coach de la pipe, Paulo exige que son poulain se surpasse et il ne lui pardonnera rien. Sa tige brésilienne qui pourrait être dans le Guiness des records, il en est fier et il trouve ça tout à fait normal qu’on s’y conscare avec passion et aciduité. La recrue du jour doit mettre à disposition ses trous s’il veut se prendre de la bite plutôt qu’un coup de sifflet. Heureusement pour lui, Rudy Light a de l’appétit et bouffe le chibre avec délice. Paulo n’ira pas jusqu’à lui donner une médaille mais il va le récompenser en lui faisant le cul. Après l’entraînement, le marathon de l’enculade peut commencer !

paulo_massa_rudy_light_04 paulo_massa_rudy_light_05 paulo_massa_rudy_light_07

A vos marques, baisez ! Le bogosse domi prépare son passif comme un cheval qu’il s’apprête à monter. Quelques petites tapes amicales sur le boule et il grimpe sur son trou. Le problème c’est que son engin est tellement gros que Rudy a un peu de mal à galoper. Il crie comme un malade : de toute sa vie il ne s’était pas pris un truc aussi large, épais et puissant dans son petit fion pourtant gourmand. Pas question pour Paulo Massa de déclarer forfait, bien au contraire : persuadé qu’il a misé sur le bon cheval, il continue de ramoner. L’extase de la sodo donne alors lieu à un miracle : la chatte kiffe tellement de se faire déchirer qu’elle s’élargit et Rudy en veut plus et accélère le mouvement. La ligne blanche de l’arrivée n’est plus très loin et au milieu des chiottes abandonnés le boss latino, contenté, lâche son feu d’artifices. Entre coups de teubs diaboliques, insultes en brésilien, dépassement de soi et domination, cette scène donne juste envie de courir à 4 pattes vers le divin Massa. Flatte le boss en lui donnant ton vote ou matte ses exploits en intégralité ici.