Plans Cul Gay

Soumis aux panards de mon pote bi

soumis_panards_gay_bi_00
Posted: 13 février 2015 à 20 h 14 min   /   by   /   comments (0)

J’avoue, quand je vois des mecs lécher des bons panards ça me fout la gaule direct ! Et cette nouvelle vidéo publiée sur le site Sketboy m’a trop vidé ! On y retrouve deux jeunes mecs bien chauds du gland et des pattes. L’un est un petit gay super mignon, l’autre est un bi qui trompe avec lui sa copine. Ce dernier aime la baise entre mecs car il peut absolument tout se permettre et affirmer son côté dominateur.

soumis_panards_gay_bi_01 soumis_panards_gay_bi_02 soumis_panards_gay_bi_03 soumis_panards_gay_bi_04

Avec son plan cul régulier gay, le bi peut notamment assouvir son grand kiff de se faire vénérer. Il a juste à caresser un peu des skets son pote de baise pour l’exciter et l’amener à se transformer en une lope dévouée. Le jeune bogosse renifle avec bonheur ses chaussettes blanches, s’enivre de son odeur et ne résiste pas à les lécher comme un bon bâtard. Qu’est-ce qu’il se sent bien, aux pieds, le nez dans une sox, la force d’une basket sur sa tête ! Il se sent trop soumis, il adore sentir que ce queutard de meufs a le pouvoir total sur lui. Forcément, il a vite fait de remonter sa gueule vers l’entrejambe du boss pour aller lécher sa bite. Il est complètement dépendant à cette queue. Son baiseur ne vient le voir qu’une fois par semaine et le reste du temps il s’astique en pensant à lui. Alors quand il l’a devant sa bouche, il se gave ! Il pompe à fond, frétille du cul en même temps, bave dessus comme une salope en manque. Puis il redescend sur les pieds, il sait que c’est sa place et le regard dominateur et froid de l’actif le pousse à être de plus en plus docile. Quand t’as un mec qui te mate avec cet air de master méprisant c’est plus fort que toi, tu te sens trop comme une chienne !

soumis_panards_gay_bi_05 soumis_panards_gay_bi_06 soumis_panards_gay_bi_07 soumis_panards_gay_bi_08

Après lui avoir collé ses grosses couilles juteuses sur la face, le bi domi colle sa sket odorante sur le nez de sa ptite pute puis vient frotter son gros gland contre sa raie. Depuis le premier jour de leur rencontre, il est dingue de ce trou de gay imberbe. C’est pas sa copine qui mouillerait du cul comme ça, avec un désir incroyable de se faire enculer en mode barbare ! Après avoir bien mollardé la rondelle, il se met à fourrer comme un bourrin : il sait que son ptit bâtard adore et il n’aime rien plus que de le faire couiner au max. Après l’avoir déchiré, il lui propose de se finir en se branlant, allongés, l’un en face de l’autre. En même temps qu’ils se font monter le jus, ils se caressent avec leurs panards. Leurs orteils branlent leurs glands mouillés, prêts à expulser la semence. Le ptit gay sniffe encore et encore les skets, sa tête tourne de plaisir. Une bonne éjac sur les pieds : leurs couilles se sont bien libérées… et les nôtres aussi ! Mate cette vidéo ultra kiffante en intégralité.