DVD PORNO GAY

Top Models : un film porno gay rare de Cadinot

Posted: 15 septembre 2014 à 1 h 32 min   /   by   /   comments (0)

Comme beaucoup, les films Cadinot, j'adore ! Déjà parce qu'on peut y voir des petits minets en prise avec des mecs actifs souvent très fervents et dominateurs mais aussi parce que c'est toujours intéressant de voir comment les mecs baisaient il y a quelques années. Top Models vient de sortir en dvd et c'est un trésor pour les amateurs de porno vintage : Cadinot l'avait réalisé sous le pseudo Tony Dark et le film n'avait jamais été édité en dvd. Un film culte de 1985 qui mérite bien qu'on sorte notre tige pour l'honorer.

top_models_cadinoT-porno_01 top_models_cadinoT-porno_02 top_models_cadinoT-porno_03

A Paris, dans un parc, un petit brun sportif, Lucien Malard, s'arrête pendant son footing pour mater sur un banc un beau gars portant une veste en cuir (David Di Lorenzo). Comme une envie de détente dans l'air et de s'exhiber aussi : pour chauffer le beau mâle biker, il sort sa queue et commence à se caresser. Sentant que le mec en face apprécie le spectacle, il va s'asseoir à côté de lui et tend sa bite sous son regard envieux. Son petit numéro fonctionne et le mâle saisit la pine et la fait durcir entre ses mains viriles. Ils décident d'aller poursuivre l'affaire plus loin : Lucien entraîne son loubard dans la cave de sa maison. Il s'assoit sur lui et fait bander son sexe à travers son jean. On a l'impression que la braguette va sauter tellement le gaillard a la gaule. Affamé, le petit sportif lèche son entrejambe et finit par déchirer son jean pour gober la teub. Les deux mecs ont grave envie de niquer et se font réciproquement plaisir. Le bad boy qui porte des bottes de cuir se met ainsi lui aussi à pomper et se fait doigter et bouffer le trou en gémissant bien fort. Finalement, c'est lui qui va se faire enculer et dominer, achevant le petit sportif en léchant son dard en mode salope pour bien le faire gicler. Même s'il a craché, Lucien tient à ce que son partenaire se vide lui aussi. Alors il continue de le piner et lui lèche les couilles pour qu'il reparte bien soulagé. Du plaisir sans blabla entre mecs, cash, à la sauvage, avec des coups de langue bien sexe comme on aime.

top_models_cadinoT-porno_04 top_models_cadinoT-porno_05 top_models_cadinot-porno_06 top_models_cadinot-porno_07

La deuxième scène met en scène Piotr Palanski, divin brun au torse poilu, qui nous parle en exhibant sa grosse bite et en se fumant une cigarette. Il confie être papa et bisexuel. « Je suis très vicieux, j'aime les garçons de 15 à 50 ans. Le sexe, je ne pense qu'à ça ! » lance-t-il alors qu'il se fait durcir la teub avant de laisser s'échapper un jet très juteux. Sa queue est sublime mais son trou, bien dilaté, est également mis en valeur. Après la branlette, il part travailler. Piotr est assureur et il a rendez-vous ce jour-là dans un lieu particulier : la mythique boutique French Art de la rue de Rome, pleine de K7 et de magazines gays cochons. Bien qu'il vienne pour le travail, le brun obsédé du sexe ne peut s'empêcher de poser son regard sur d'énormes dildos présentés sur le comptoir. Il demande au vendeur comment il est possible de se prendre un truc aussi gros dans son trou. Le vendeur lui explique qu'en prenant du bon poppers c'est tout à fait faisable. Ce n'est pas très pro mais Piotr est curieux et sniffe un peu du liquide excitant. Il était déjà chaud naturellement mais là ,avec le poppers, il est plus dur que jamais. Il s'approche alors du commerçant moustachu et découvre que derrière le comptoir ce dernier n'a pas de pantalon. Son trou est extrêmement dilaté et l'assureur se fait un plaisir de le caresser. Emporté par le vice, Piotr le bogosse fonce dans une cabine afin de s'astiquer devant un film porno. Le vendeur l'y rejoint et se soumet à sa grosse bite de beau pervers. Sans transition, il décide de s'y empaler. Mais en bon commercial, il songe aussi et surtout à montrer à Piotr comme il est bon de se prendre un dildo dans le fion. Il le pénètre alors avec un gode très long , ce qui ne manque pas de faire sévèrement couiner l'homme sexy en costume. Les jeux de mains et de vilains continuent et Piotr doigte fiévreusement à son tour le vendeur jusqu'à lui faire sortir tout son jus. Associer le travail au plaisir : quel pied !

top_models_cadinot-porno_08 top_models_cadinot-porno_09 top_models_cadinot-porno_10

La troisième scène dévoile le minet Stéphane Arnaux, fraîchement arrivé à Paris. Timide mais surexcité, il se montre et se caresse devant la caméra, offrant au regard du spectateur son corps imberbe et ferme de jeune passif en manque. Le caméraman se plaît à le chauffer et le dominer avec ses mots. Stéphane raconte alors comment il draguait à Angoulême. Il allait dans un parc et aguichait certains passants en dévoilant son anatomie, usant et abusant de son regard innocent mais avide de teubs. Il revient sur sa première fois, avec un homme plus mature qui l'a délicieusement initié aux plaisirs entre mâles... On les voit en pleine action dans une remise, entre fellation et sodomie. Les amateurs de minet en auront pour leurs frais...

top_models_cadinot-porno

Outre ces 3 scènes très chaudes, le film, qui privilégie les rapports directs et un peu plus bestiaux, est entrecoupé de passages où Cadinot met en avant des modèles de son catalogue (d'où le titre du métrage). Une véritable rafale de jeunes mecs en rut et désinhibés... Il y a de quoi en prendre plein les yeux et de quoi se vider les burnes plus qu'il n'en faut. DVD disponible sur GayXpert.